Enseignement supérieur

Une compétence double grâce au mastère spécialisé

Le monde du travail est de plus en plus intransigeant avec les candidats aux postes vacants, et en particulier quand ces derniers sortent de l’école. Après avoir passé de nombreuses années à se sacrifier pour ses études, à avoir travaillé, dans le but d’avoir un diplôme, on se retrouvera confronté à un problème fréquent, qui est celui de ne pas avoir d’expérience. C’est un reproche que font de nombreuses entreprises aux candidats concernés, et ainsi il n’est pas rare de voir des jeunes diplômés occuper des postes qui n’ont rien à voir avec les études dans lesquelles ils s’étaient lancés à la base.

Pour pallier ce problème, le mastère alternance est une excellente alternative. Il permet en effet de gagner le fameux diplôme tant convoité, reconnu par l’état, ainsi que par les entreprises, en Bac + 5. Mais ce n’est pas tout : on va pouvoir également travailler en entreprise tout au long de la durée de la formation, en acquérant des connaissances professionnelles un peu plus complètes et concrètes.

Un fossé entre l’école et l’entreprise

Bien souvent, les enseignements prodigués aux étudiants en matière de théorie, sont assez éloignés des vraies problématiques qui sont rencontrées en entreprise, et c’est probablement cela qui cause ce clivage que l’on rencontre aujourd’hui. De ce fait, si le diplôme est bien souvent exigé, l’expérience professionnelle sera peut-être même prépondérante dans le recrutement, puisque c’est elle qui sera la garante d’une vraie compréhension des nécessités du milieu professionnel par l’étudiant.

Cela explique pourquoi les entretiens sont parfois décevants, voire difficiles, quand on est fraîchement sorti de son école d’ingénieurs. Le fait d’avoir en amont opté pour un mastère spécialisé est une excellente manière d’éviter ce problème de manque d’expérience professionnelle. Et qui plus est, un salaire sera déjà gagné chaque mois le temps des études, ce qui est intéressant pour de nombreux étudiants vivant dans des situations précaires.

Une solution particulièrement efficace

Réaliser un mastère en alternance est donc très judicieux, puisque l’on gagnera tout l’enseignement théorique nécessaire, mais sans perdre son temps. Une véritable expérience professionnelle sera également ajoutée au CV, et c’est probablement le petit détail qui pourrait faire toute la différence, et vous permettrait de vous démarquer en entretien, face à d’autres étudiants nouvellement diplômés, qui n’auraient pas eu la chance d’évoluer également en entreprise.

Le fait de pouvoir disposer d’un salaire est une motivation supplémentaire. Bien qu’il s’agit souvent de sommes modestes, cela pourra éviter à l’étudiant de devoir gérer un job en parallèle de ses études, ce qui peut s’avérer fatiguant, difficile, et même bloquant parfois, lorsque la gestion de l’emploi du temps est mal faite.

L’alternance gagne en permanence des points auprès des recruteurs. Et vous pourriez également être recruté directement par l’entreprise qui vous a reçue en alternance à l’issue de votre formation, c’est très fréquent !

About the author

ClésdelaClasse

ClésdelaClasse

Les clés de la réussite !

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *