A la une Orientation

APB : le code source du portail révélé par le ministère

Cela fait maintenant plusieurs mois que l’association Droits des lycéens menait un combat acharné pour obtenir le code source de l’algorithme d’Admission Post Bac (APB). C’est désormais chose faite puisque le ministère de l’Éducation nationale a envoyé l’algorithme par courrier, lundi 17 octobre, à l’association lycéenne.

Enfin ! Le fameux algorithme de la plateforme Admission Post Bac (APB) va pouvoir être lu, décortiqué et analysé. « C’est donc après sept mois d’attente que Droits des lycéens, prête à engager une action devant les juridictions administratives, obtient satisfaction sur sa toute première démarche sur l’APB », a déclaré l’association Droits des lycéens, mardi 18 octobre, par communiqué de presse.

Un algorithme… loin d’être clair

Selon de nombreux spécialistes en programmation, le code source envoyé par le ministère est loin d’être clair et sa « compréhension » est difficile. Guillaume Ouattara, blogueur pour Le Monde, explique sur son blog :

« Je dois avouer qu’en consultant le fameux « code source d’APB », j’ai été pris d’un rire nerveux. Le document communiqué par le Ministère est un courrier papier d’une vingtaine de pages comprenant des centaines de lignes de code difficilement compréhensibles. L’enjeu est pourtant crucial : il s’agit de vérifier si les élèves de terminale sont tous traités de manière équitable. Pourtant, le support adressé à l’association semble être volontairement difficile de compréhension pour ralentir l’analyse de l’algorithme. Si le Ministère avait joué le jeu, il aurait fourni un fichier exploitable, exécutable et compréhensible »

Pour l’heure, personne n’a terminé d’analyser le code et l’association Droits des lycéens fait appel aux spécialistes. Sur le site de l’association, Clément Baillon lance un appel : « Nous cherchons des personnes pour nous aider à comprendre le fonctionnement de cet algorithme. »

APB dans la difficulté

Depuis quelques mois, APB vit des jours difficiles. En effet, la plateforme est critiquée de toute part pour son algorithme. Selon plusieurs sources, elle favoriserait certains élèves par rapport à d’autres. À quelques semaines du début de la procédure APB, – le portail ouvrira ses portes en décembre et les étudiants commenceront à donner leurs vœux en janvier – le ministère joue la carte de l’apaisement en publiant l’algorithme de la discorde. Mais l’analyse de ce code source va probablement poser de nouvelles questions. Auxquelles le ministère devra une fois de plus répondre, inévitablement.

Mots clés

About the author

ClésdelaClasse

ClésdelaClasse

Les clés de la réussite !

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *