Enseignement supérieur Formation

Le BTS MUC devient le BTS MCO : pourquoi ça change et qu’est-ce qui a changé ?

Le BTS Management des unités commerciales (MUC) appartiendra bientôt au passé. En effet, ce BTS qui avait succédé au fameux BTS Action commerciale en 2004 sera à son tour remplacé dès la rentrée 2019 par le nouveau BTS Management commercial opérationnel (MCO). Ce réajustement obéit à la nécessité de tenir compte des nouvelles évolutions de la fonction commerciale. Ces évolutions sont marquées principalement par deux tendances de fond : d’une part, le développement de nouveaux canaux de vente (commerce en ligne) en complément des canaux traditionnels, d’autre part, la digitalisation croissante de la relation-clientèle. L’objectif principal du BTS MCO est de former des commerciaux qui seront en mesure de gérer une petite unité commerciale. Les diplômés du BTS MCO peuvent également tenter une carrière dans l’entreprenariat en créant leur propre unité commerciale.

Présentation du BTS MCO

Le BTS MCO s’inscrit dans la filiation de ses ancêtres les BTS Action commerciale et MUC. Le nouveau BTS MCO devrait permettre de former des commerciaux capables de garantir la gestion opérationnelle d’une unité commerciale physique ou en ligne.  Les commerciaux formés devront être polyvalents et capables de s’adapter à un univers professionnel marqué par une forte digitalisation.

Au sortir de leur formation, les étudiants titulaires du BTS MCO devraient être en mesure de gérer la relation-client ainsi que l’animation commerciale et enfin d’assurer le management d’une équipe. Les étudiants au cours de leurs deux années de formation sont tenus d’observer de manière obligatoire un cumul de 14 semaines de stage. A l’issue de cette expérience professionnelle, les étudiants devront produire deux projets : l’ACRC (Analyse et conduite de la relation commerciale) et le PDUC (Projet de développement des unités commerciales). Une poursuite d’études est possible vers un Bachelor Commerce et Marketing puis vers un Master Management.

Les changements apportés au BTS MCO

La réforme entraînant le passage du BTS MUC au BTS MCO vise à intégrer dans le projet pédagogique de la formation, les transformations induites par la digitalisation. Le programme (ici celui proposé par l’ESUP, une école de commerce présente à Paris, Rennes, Vannes et Laval) a été repensé en profondeur exception faite des matières générales (Culture générale et Expression ; Langue étrangère) qui restent inchangées. De nouveaux modules ont été introduits. Il s’agit de : Gestion opérationnelle ; Management d’une équipe commerciale ; Animation commerciale ; Vente, Conseil et Développement de la relation avec le client ; Culture juridique, économique et managériale.

Cette nouvelle structuration du programme est le fruit de réaménagements qui ont été apportés à l’ancien BTS MUC. Trois modules du BTS MUC (économie, droit et mangement) ont été fusionnés pour donner naissance au module Culture juridique, économique et managériale dans le nouveau BTS MCO. De même les nouveaux modules Management d’une équipe commerciale et Gestion opérationnelle sont issus de l’éclatement de l’ancien module Management des unités commerciales.

Conditions d’admission au BTS MCO

Comme tous les autres BTS, le BTS MCO est ouvert aux bacheliers. La plupart des candidats à l’ex-BTS MUC étaient issus du bac STMG option marketing ; notons toutefois que ce BTS est également ouvert aux séries générales (ES, L, S) ainsi qu’aux bac pro notamment le bac pro commerce. L’admission au BTS MCO est validée après une étude du dossier et un entretien de motivation.

Perspectives professionnelles

Plusieurs métiers sont accessibles aux titulaires du BTS MCO en début de carrière. On peut citer les exemples suivants : chef de rayon, délégué commercial, conseiller commercial, chargé de clientèle, animateur des ventes, téléconseiller, gestionnaire de contrat d’assurance, courtier, marchandiseur VRP (voyageur, représentant, placier) etc. Au bout de quelques années d’expérience, vous pourrez prétendre à des postes plus stratégiques tels que chef des ventes, responsables des achats ou encore attaché de direction commerciale.

About the author

ClésdelaClasse

ClésdelaClasse

Les clés de la réussite !

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *